Petits métiers et autres activités locales

Russin hier et aujourd’hui ou la ronde des petits métiers

Beaucoup d’activités qui ont animé le village et ses hameaux au fil des siècles ont, ici comme ailleurs, disparu ou sont en voie de disparition.

Contrairement à ce que l’on aurait pu imaginer, à Russin, les contacts intra- et extra-muros se sont révélés fort nombreux, malgré l’isolement apparent en relation avec les moyens de transport. Notre objectif de recensement nous a conduits à constater et relever un nombre impressionnant d’informations et d’anecdotes que les interviews de nos membres ont confirmées.

En effet, eu égard au peu de documents officiels à disposition, le recours à la mémoire des aînés et aux mémoires antérieures transmises nous a permis de constituer une documentation importante. Pour une question de place, nous avons dû nous résoudre à faire des choix et nous limiter aux XIXe et XXe siècles.

Conclusion : si Russin n’a jamais été un coin perdu dans la brousse, ne faut-il pas craindre que le développement des moyens de transport et la réduction des activités locales ne nous conduisent à devenir une cité dortoir ? Afin que les échanges entre Russinois ne se réduisent pas à un simple vestige du passé, l’adhésion aux sociétés et la participation aux manifestations organisées pourraient constituer un antidote.

PAPYRUS groupe de recherches historiques de Russin vous souhaite de partager, avec le même plaisir, ce qu’il a découvert de sa commune !

Luc Desbaillet Membre de Papyrus

Pour acheter un livre, merci de vous adresser à Noëlle Vuadens
Adresse courriel : papyrus.russin@gmail.com
Téléphone : 022 754 12 94